Le fantôme du coin repas


Avez-vous déjà préparé un lunch que vous aviez vraiment hâte de manger? Un repas tellement délicieux, que vous regardez l'horloge en comptant les heures qui vous sépare du moment où vous allez enfin le déguster? Vous arrivez enfin au coin repas pour découvrir avec horreur que votre lunch a disparu.


Heureusement, il existe des moyens d’empêcher un collègue délinquant de chaparder votre lunch:


Note: Pendant la pandémie de COVID-19, il ne devrait y avoir AUCUN partage (et certainement aucun vol) de nourriture ou de boisson dans la salle à manger! Cet article fournit des conseils généraux et ne prend pas en considération les mesures en place pendant la pandémie.


  1. Informez votre gestionnaire ou superviseur. Il peut envoyer un avis à tous les employés pour indiquer clairement qu'il est au courant de la situation et par le fait même aviser les voleurs de lunch qu’ils s’exposent à des mesures disciplinaires.

  2. Installez une affiche sur le réfrigérateur. « Ne mangez pas ce qui ne vous appartient pas! »

  3. Placez votre lunch dans un contenant opaque. Le fantôme du coin repas n'ouvrira probablement pas le contenant pour voir ce qu'il contient. Trop risquer de se faire coincer.

  4. Inscrivez votre nom et la date sur votre lunch. Parfois, votre lunch disparaît simplement parce qu’un collègue pensait que c’était le sien. Un moyen simple, mais efficace de vous assurer que personne ne se trompe.

  5. Observez les boîtes à lunch dans le réfrigérateur. Votre sac à lunch ressemble-t-il à celui de quelqu'un d'autre? Achetez un nouveau sac unique…avec un cadenas s’il le faut!

  6. Emballez les ingrédients séparément. Ne préparez pas votre lunch à la maison. Le sera plus enclin à voler un lunch tout préparé qu’un paquet d’ingrédients à assembler. Vous mangez un sandwich? Placez le pain, la garniture, la laitue, la tomate et les condiments dans des contenants séparés. En prime, votre sandwich sera plus frais le midi venu.

  7. Prenez votre heure de lunch quelques minutes plus tôt que tout le monde. Si vous avez l’habitude de manger beaucoup plus tard que vos collègues, votre lunch est une invitation pour les filous du frigo. Un collègue pourrait aussi penser que le lunch a été oublié et le jeter.

  8. Cachez votre lunch derrière les autres. Même si vous êtes le dernier à mettre votre lunch dans le frigo, essayez de le cacher tout au fond. Il sera plus difficile de le voler.

  9. Évitez les aliments emballés individuellement. Sacs de croustille, plats surgelés ou pots de yogourt…il y a plus de chance que le voleur vous dérobe ce genre d’aliments que ceux que vous avez préparés vous-même.

  10. Ne laissez pas votre lunch dans le réfrigérateur. Enfin, placez un ice pack dans votre sac à lunch et gardez-le avec vous à votre bureau jusqu'à l'heure du lunch.


Le problème avec les salles à manger communes et le partage d'un réfrigérateur est qu'il est difficile de savoir qui est le malfaiteur.


Si vous n’avez aucun doute sur l’auteur des vols de lunchs, restez calme et abordez le problème avec tact et respect. Est-ce qu’il y a une raison qui se cache derrière ce méfait? Est-ce que votre collègue a des problèmes d’argent par exemple? Quelles que soient les raisons, évitez les accusations et faites preuve d’empathie. Votre collègue sera ainsi moins sur la défensive.


Si, après avoir discuté du problème avec la personne en question, vous n’arrivez pas à une résolution, avisez votre gestionnaire ou superviseur. Assurez-vous d'avoir toutes les preuves en main et évitez les accusations. Vous ne voudriez pas accuser à tort l’un de vos collègues!

5 views