Le mini Rosetta Stone de la santé et la sécurité

Updated: Mar 29



Avez-vous déjà participé à une conversation où vous ne compreniez pas du tout ce dont vos interlocuteurs discutaient? Pour ne pas avoir l'air ignorants, la plupart des gens hochent alors la tête en souriant et font semblant de bien comprendre le sujet discuté. Maintenant, vous êtes-vous déjà senti comme ça lorsqu’il était question de santé et de sécurité au travail? La santé et la sécurité peuvent parfois prêter à confusion, surtout lorsque tout le monde autour de vous utilise des termes et des acronymes dont vous n'avez jamais entendu parler. Mais vous n’avez pas à vous sentir perdu. Regardons ensemble le mini Rosetta Stone de la santé et de la sécurité!


Agrément: En Ontario, presque tous les lieux de travail qui emploient régulièrement au moins 20 travailleurs sont tenus d'avoir un comité mixte sur la santé et la sécurité au travail. La Loi exige qu'au sein de chaque Comité, au moins un membre représentant les travailleurs et un membre représentant l'employeur soient membres agréés (selon la taille de votre entreprise). La formation est en 2 parties: Partie 1: Formation de base et Partie 2: Formation sur les risques inhérents au lieu de travail.


Analyse de la sécurité des tâches (AST): Une démarche qui consiste en une étude systématique des gestes posés pour accomplir chacune des tâches d'une fonction assignée à un travailleur.


Audit: une évaluation par un auditeur certifié de l’ensemble ou d’une partie des éléments du système de gestion de la santé et de la sécurité du travail ou des lieux de travail afin de s’assurer de la conformité aux exigences.


Comité: Selon la taille de votre entreprise, il se peut que la création d’un comité de santé et de sécurité soit obligatoire. Le nom du comité SST n’est pas identique dans chaque province, mais les responsabilités demeurent sensiblement les mêmes.


  • Alberta: Comité paritaire de santé et sécurité au travail ou Joint Work Site Health and Safety Committee (JWSHSC)

  • Île du Prince Édouard et Colombie-Britannique: Comité mixte sur la santé et la sécurité au travail ou Joint Occupational Health and Safety Committee (JOHSC)

  • Nouveau-Brunswick: Comité mixte d'hygiène et de sécurité ou Joint health and safety committees (JHSC)

  • Ontario: Comité mixte sur la santé et la sécurité au travail ou Joint Health and Safety Committees (JHSC)

  • Manitoba: Comité de santé et de sécurité au travail ou Workplace Health and Safety Committee (WHSC)

  • Terre-Neuve: Comité mixte de santé et de sécurité ou Occupational Health and Safety Committee (OHSC)

  • Nouvelle-Écosse: Comité paritaire sur la santé et la sécurité au travail ou Joint Occupational Health and Safety Committee (JOHSC)

  • Québec: Comité de santé et sécurité (CSS) ou Health and Safety Committee (HSC)

  • Saskatchewan: Comité sur la santé au travail ou Occupational Health Committee (OHC)


“Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail (CSPAAT)”, “Commission” “Commission des accidents de travail”, ou “Travail Sécuritaire”: Suite à un accident du travail, selon les circonstances et s’ils respectent certains critères, les travailleurs peuvent demander à être indemnisés auprès de la Commission de leur province.


Enquête: Une enquête est une activité par laquelle on tente de bien cerner tous les faits qui concernent une situation particulière comme un accident, un incident ou un décès pour en identifier les causes fondamentales. En tout temps, l’enquête nécessite de demeurer objectif et de ne s’en tenir qu’aux faits, sans interprétation.


FDS (FS auparavant): Fiches de données de sécurité, auparavant Fiches Signalétiques. Document récapitulatif qui réunit les renseignements relatifs aux dangers que pose un produit ainsi que des conseils concernant les mesures de précaution à prendre pour assurer sa sécurité. Il est possible d’obtenir les FDS auprès du fournisseur du produit.


Indemnités du travailleur: indemnité de remplacement du revenu aux travailleurs incapables d’exercer leur emploi en raison d’une lésion professionnelle.


Inspecteur: Sur les lieux de travail, leurs interventions peuvent prendre différentes formes, notamment, soutien aux intervenants du milieu de travail dans leurs actions de prévention, traitement des plaintes, exercice d'un droit de refus de travail, enquête à l'occasion d'un accident de travail, etc.


Inspection: Une inspection est une activité par laquelle on vérifie systématiquement sur les lieux de travail plusieurs points de conformité. Il existe plusieurs types d’inspections. Assurez-vous de savoir à quelle fréquence le comité de sécurité effectue les inspections dans votre lieu de travail.


Procédure opérationnelle sécuritaire (POS) ou Procédures opérationnelles normalisées (PON): Un document contenant des informations sur les dangers associés à l'utilisation d'un équipement et sur la formation requise, l'équipement de protection individuelle (ÉPI) obligatoire et autres informations utiles afin d’utiliser l’équipement en question de façon sécuritaire. Il est important de lire la POS avant d'utiliser l'équipement.


R.E.M.D.: Reconaître les dangers, Évaluer les risques, Maîtriser les risques et Déterminer si les mesures de contrôle sont efficaces.


SST: Signifie Santé et Sécurité au Travail.


Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail/SIMDUT: Le SIMDUT est un système pancanadien qui vise à protéger la santé et la sécurité des travailleurs en favorisant l'accès à l'information sur les produits dangereux utilisés au travail via les étiquettes, les fiches de données de sécurité (FDS) et autres programmes d’éducation. Les employés doivent recevoir la formation SIMDUT et faire une révision de la formation chaque année.

5 views