Maîtriser l’art du recrutement


Avez-vous remarqué un roulement accru des employés ces derniers temps? Vous avez beau vous creuser la tête, vous ne comprenez pas pourquoi. Pourquoi de nos jours les employés changent-ils fréquemment d'emploi au lieu de travailler pour le même employeur pendant 35 ans comme jadis? La vérité, c’est que les temps ont changé, on n’y peut rien, il faut s’adapter. Même si vous pensez que vos employés travailleront toujours pour vous, il est toujours possible qu’après quelques mois ou même quelques années vous ayez à recommencer le processus de recrutement.


Il est essentiel d'engager les bonnes personnes pour assurer le succès de votre entreprise. C'est pourquoi vous devez mettre en place un processus formel d'embauche pour recruter du personnel. Au prix de temps et d'efforts pour trouver les bonnes personnes, vous augmenterez vos chances d'engager les employés les plus performants tout en évitant les erreurs coûteuses et regrettables. Voici quelques conseils pour éviter de prendre de mauvaises décisions d'embauche:


Prévoyez des entrevues bien structurées – Faites d’abord un entretien téléphonique puis une entrevue en personne. Lorsque vous planifiez les entrevues, prenez note des détails. Par exemple, le temps que prend un candidat pour répondre à vos appels ou à vos courriels, le ton de sa voix, la façon dont il communique et son attitude. Pendant l'entretien téléphonique, votre objectif est de découvrir qui est le candidat : pourquoi veut-il travailler pour vous, est-ce qu’il a de l’expérience, est-ce qu’il a déjà occupé un poste semblable? Essayez de prendre des notes tout en écoutant activement le candidat. Utilisez des techniques d'entrevue axées sur le comportement. Par exemple, invitez le candidat à décrire comment il a géré des défis particuliers dans des postes précédents. Une performance passée est souvent garante d'une performance future. Vous pouvez aussi lui soumettre un scénario présentant une situation difficile et lui demander comment il la gérerait. Portez attention aux mots utilisés. Si le candidat utilise des mots comme «nous» ou «ils» ce n’est peut-être pas lui qui a réglé la situation. Demandez-lui alors un autre exemple. Encore une fois, prenez des notes tout en écoutant activement le candidat. Si vous convoquez le candidat pour une deuxième entrevue, demandez à un superviseur d’être présent. Posez certaines des mêmes questions qu’à l’entrevue précédente afin de valider ses propos.


Demandez des références – Il est toujours plus prudent de prendre le temps de vérifier les références. Vous vous posez peut-être la question «Pourquoi demander des références? Le candidat ne me donnera que de bonnes références, alors ça sert à quoi de les vérifier»? Certains candidats n’avisent pas leurs anciens employeurs qu’un employeur potentiel pourrait les contacter pour vérifier leurs références. Lorsque vous contacterez cet employeur, vous pourriez alors le prendre au dépourvu et en apprendre pas mal sur l'employé. Assurez-vous de valider la référence avant de continuer au cas où il s'agirait d'un ami ou d'un parent qui se fait passer pour un ancien superviseur (oui, ça arrive). Bien que moins d'entreprises fournissent des références sur leurs anciens employés, la vérification des références fournies demeure l'une des meilleures sources d'information sur les candidats. Considérez aussi la possibilité de mener votre petite enquête personnelle auprès de personnes qui connaissent le candidat ou qui ont travaillé avec lui par le passé.


Faites confiance à votre instinct – L’accueil d’un nouvel employé est une étape cruciale qui suit le processus d’embauche. C'est à ce moment-là que vous remarquerez peut-être des signes indiquant que le candidat n'est peut-être pas ce qu'il semblait être. Il change d'avis sur la date de début d’emploi, il fait des demandes dont il n’avait pas discuté lors de l’entrevue ou après avoir accepté l’offre d’emploi, il prend plus de temps à répondre à vos courriels, etc. Ce sont tous des signes que votre nouvel employé n'est peut-être pas ce que vous pensiez. Si vous sentez que quelque chose ne va pas, faites-vous confiance. Ne l’embauchez pas. C’est un signe d’alerte.


Évitez de penser que tous les candidats vous mentiront pour obtenir un emploi, ce n’est pas le cas. En ayant un processus formel d'embauche et en suivant nos conseils, vous serez en mesure d'embaucher les bonnes personnes.

6 views