Je ne suis pas spontanée


Je ne suis pas spontanée…et c’est bien correct comme ça.


Dans mon entourage, l’organisation est perçue comme l’ennemie de la spontanéité. D’aussi loin que je me souvienne, ma famille s’est toujours moquée de moi parce que j’aime être organisé et tout planifier. Tandis que leur devise a toujours été «On verra bien» ma devise à moi c’est plutôt « l’organisation est la base du succès».


J’ai toujours eu le sens de l’organisation. Même lorsque j’étais à l’école, j’adorais faire des listes pour bien gérer mon temps et atteindre mes objectifs. En devenant adulte, je suis resté tout aussi organisé. Lorsqu’on part en vacances, je fais un budget, je planifie notre trajet, je recherche les activités et les restaurants à proximité, etc. Chez nous, chaque chose est à sa place; les livres sont rangés dans la bibliothèque, les jouets sont rangés dans le coffre à jouets, les cartes de vœux sont rangées ensemble dans le bureau. Toutes mes dépenses mensuelles sont catégorisées dans un fichier Excel, je planifie les repas pour le mois dans un calendrier et je fais souvent le ménage des tiroirs et des garde-robes pour tout réorganiser.


Pour la plupart des gens que je connais, ce niveau d’organisation est un vrai cauchemar. Pour moi, c’est une habitude qui s'est révélée une alliée précieuse dans le monde professionnel comme personnel. Je travaille à la maison depuis de nombreuses années maintenant. Quand je parle de mon travail, la plupart des gens me disent : « Je ne sais pas comment tu fais ! Je n'aurais jamais la discipline d'être à la maison tout le temps ». Pour moi, l'un des principaux avantages d'être organisé est précisément ce sentiment de contrôle qui me permet d'être plus productif.


Mais être organisé au travail, ça signifie quoi au juste? Est-ce que c’est simplement garder son bureau bien rangé et savoir comment créer un fichier Excel ou rédiger une liste de tâches? Oui, c'est tout ça et plus encore. Avoir de bonnes compétences organisationnelles c’est avoir la capacité de planifier, de prioriser et d'atteindre les objectifs d'une manière soignée, efficace et productive. Il existe plusieurs compétences organisationnelles. Dans mon travail, les compétences suivantes sont celles que je trouve les plus utiles:


Gestion de temps: Savoir comment bien gérer mon temps est primordial pour accomplir mes tâches. Ça signifie aussi surveiller les échéances et respecter les délais.


Organisation de l’espace: Mon bureau et mon espace de travail sont organisés et propres. Aucune pile de papiers, tout est à sa place et mes fichiers informatiques sont nommés et triés de manière cohérente et logique.


Gestion des priorités: Les personnes organisées savent gérer les priorités pour optimiser le temps de travail. Chaque jour, je prends du temps pour visualiser ma journée et prioriser mon travail en déterminant l’importance et l’urgence des tâches qui me sont confiées. Surtout, j’évite de procrastiner.


Efficacité: Organisation et efficacité vont de pair. L’efficacité est la capacité de produire des résultats dans l’action de façon très productive, tout en utilisant le temps et les ressources adéquatement.


Communication: Pour bien s’organiser, il faut d’abord bien communiquer. Je m’assure d’exprimer clairement mes besoins et mes attentes à mes collègues. Si j’ai besoin d’aide, je n’attends pas qu’on devine mes besoins, je m’exprime!


Pour mon employeur, mes compétences organisationnelles sont source de confiance et de professionnalisme. Surtout dans un environnement de travail à domicile, je pense que ça communique que je suis fiable et en contrôle. Mes collègues peuvent toujours compter sur moi pour bien faire mon travail!

5 views