Est-ce que les gens sont trop sensibles ou est ce qu'ils sont en train de devenir trop insensibles?


Peut-être est-ce l’effet de ma génération (milléniaux) ou peut-être est-ce seulement ce qui est à la une des médias sociaux et des journaux depuis quelque temps, mais il me semble qu'on entend partout que les gens sont hypersensibles.Ce qui passait pour un peu insignifiant auparavant peut aujourd’hui heurter davantage.


Au début, j'étais d'accord. C'est bien vrai que depuis quelques temps tout le monde a un avis sur tout et s’offusque de tout et de rien. Personnellement, j’hésite toujours à me prononcer avec fermeté avant d’avoir bien recherché toutes les facettes d’une problématique.


Ça me dérange lorsque les gens donnent leur avis sur tout, même lorsque ça ne les concerne pas personnellement ou lorsqu’ils n’ont aucune compétence ou connaissance sur les sujets évoqués. On dit souvent que tout le monde a le droit à son opinion, mais est-ce qu'on ne devrait pas plutôt dire que tout le monde a le droit de se faire une opinion à partir de faits ou d’expériences et pas simplement à partir d'une publication aléatoire sur Facebook?


Depuis quelques temps j'ai changé ma façon de voir les choses. Plutôt que de m’offusquer, je prends une pause et je réfléchis pour prendre conscience de ce qui me dérange exactement. En santé et sécurité, cette technique permet de trouver les causes fondamentales d'un incident en répondant aux questions qui, quand, comment, où et pourquoi, et ça fonctionne!


Lorsque je discute avec des gens qui s’offusquent sans même avoir de connaissance ou d’expérience particulière je leur demande POURQUOI ils sont si prompts à réagir? Est ce qu'ils ont vécu quelque chose en lien à cet enjeu? La plupart du temps la réponse est non. Alors pourquoi est-ce que cette personne est si sensible face à un sujet qui ne la concerne même pas? La plupart du temps la personne finit par déclarer « Et bien ce n'est juste pas correct!».


Auparavant, à la suite d’une réponse comme celle-là, j'aurais admis défaite et passé à autre chose. Aujourd'hui, je continue de demander pourquoi? Pourquoi ce n'est pas correct? Pourquoi ça te dérange tant? Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi? Je refuse de terminer la conversation sur une réponse aussi vague. Ce n'est pas toujours facile. La plupart du temps le ton de voix monte de plus en plus… Quoi faire alors?


Rien ne sert de se lancer dans un débat, mieux vaut entreprendre un discours réfléchit. Il y a une responsabilité qui vient avec la prise de parole. Faire valoir son point de vue dans les limites du savoir-vivre et du respect peut être constructif. Plutôt que de vous sentir jugé ou offensé lorsqu'une personne essaie de vous corriger ou de vous remettre en doute essayez plutôt de prendre du recul et de bien lui expliquer calmement votre façon de voir les choses.

3 views