Nous sommes tous dans le même bateau


Seulement quelques mois après le début de la pandémie et du confinement, les travailleurs de la santé sont soudainement devenus des héros. Admiration et reconnaissance leur étaient vouées pour les sacrifices qu'ils avaient choisi de faire afin d’assurer la sécurité du reste de la population. Malheureusement, certains de ces héros y ont aussi laissé leur peau, victimes de la COVID-19.


Cependant, j'ai l'impression qu’à chaque nouvelle mesure annoncée par le gouvernement pour faire face à la pandémie, les sacrifices de tous ces travailleurs essentiels courageux sont peu à peu oubliés. Ceux qui étaient, il n'y a pas si longtemps, des héros sont maintenant devenus les boucs émissaires de notre frustration collective face à la pandémie qui s'éternise.


Et c'est justement durant cette pandémie que ma mère a été hospitalisée. Évidemment, à cause des restrictions en place, je n'ai pas pu la visiter. Ça a été difficile, mais vu les circonstances, j'étais en mesure de comprendre. Cependant, alors que j'étais à l'urgence pour remettre les effets personnels de ma mère à une infirmière, j'ai été témoin d'une scène qui m'a beaucoup troublée.


Un couple s'est présenté à l'urgence et s’est immédiatement adressé à l'infirmière de l’accueil d’un ton sec et irrespectueux. «Il est à peu près temps que tu nous répondes!» s'est exclamé l'homme. L'infirmière est restée calme tout en expliquant qu'elle était débordée, mais l'homme n'avait pas l'air de s'en soucier. D'une voix forte et autoritaire, il lui a expliqué qu'il était là pour un examen et qu'il n'aimait pas du tout qu'on le fasse attendre. Puis sa femme s'est jointe à l’altercation lorsque l’infirmière l’a informée qu'elle ne serait pas en mesure d'accompagner son mari à cause des restrictions COVID-19 en place. Ce comportement abusif m'a vraiment surpris et comme je savais que l'infirmière se devait de rester polie, j'ai pris la parole pour leur exprimer ma façon de penser. Après leur départ, j'ai parlé au personnel de sécurité de l'hôpital qui m'a affirmé que ce genre de comportement était malheureusement devenu la norme. J'en suis resté bouche bée tout en me questionnant sur les raisons qui ont entraîné ce changement d'attitude envers les travailleurs de la santé.


L'anxiété est une réaction normale face à un événement majeur comme une pandémie, mais cette anxiété peut avoir des conséquences néfastes sur notre bien-être lorsqu'on la laisse nous envahir. Avant de réagir de façon excessive à une situation, prenez une grande inspiration et concentrez-vous sur ce que vous pouvez contrôler comme votre comportement. Prenez conscience que le changement est difficile pour la plupart des gens, mais n'oubliez pas que vous n'êtes pas seul. Nous sommes tous dans le même bateau. Faites preuve de gentillesse, de patience et de gratitude.

Recent Posts

See All

CONNECT WITH US

  • Facebook - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle
  • LinkedIn - Grey Circle

SALES AND SUPPORT

1-866-754-8839

Copyright © Dunk & Associates. All Rights Reserved